Suspense

L’ECHANGE | Rebecca Fleet

J’IRAI FAIRE DES CAUCHEMARS CHEZ VOUS…

Je vous parle aujourd’hui d’un petit thriller domestique qui ne sort pas de l’ordinaire mais reste divertissant.
On y retrouve Caroline et son mari Francis qui échangent leur maison avec un inconnu le temps d’une petite semaine de vacances, avec l’intention de recoller les morceaux de leur couple.
Je vous préviens, on est loin du film the Holiday avec Jude Law…
Ici, pas de comédie romantique au programme bien que la vie conjugale et amoureuse de l’héroïne soit au cœur de l’intrigue.
Mais évidemment, ce n’est pas tout. Parce que Caroline se sent mal à l’aise dans cette nouvelle maison, certains détails la ramène à des démons, des erreurs qu’elle voudrait oublier.
Alors sur deux temporalités, nous suivons le naufrage de son couple, sa descente aux enfers puis sa tentative de sauvetage quelques années plus tard.
Il est question de trahison, de dépendance, de machination, soit de bons ingrédients pour un thriller psychologique.
Ma lecture a été assez rapide parce que j’étais curieuse de découvrir l’histoire de Caroline et connaître les choix qu’elle allait faire.
J’ai aussi apprécié le fait que l’auteur apporte des réponses à toutes nos questions et nous donne un dénouement assez réaliste.
Mais attention, comme souvent avec ce genre littéraire, il y a finalement peu d’action et quelques longueurs inévitables quand le récit s’attarde sur les émois des personnages . Et ça, on aime ou on passe son tour.

VERDICT : 🖋️🖋️ Lu et Apprécié

4E DE COUVERTURE


Quand Caroline et Francis reçoivent une offre pour échanger leur appartement de Leeds contre une maison en banlieue londonienne, ils sautent sur l’occasion de passer une semaine loin de chez eux, déterminés à recoller les morceaux de leur mariage. Mais une fois sur place, la maison leur paraît étonnamment vide et sinistre. Difficile d’imaginer que quelqu’un puisse y habiter.
Peu à peu, Caroline remarque des signes de vie, ou plutôt des signes de sa vie. Les fleurs dans la salle de bains, la musique dans le lecteur CD, tout cela peut paraître innocent aux yeux de son mari, mais pas aux siens. Manifestement, la personne chez qui ils logent connaît bien Caroline, ainsi que les secrets qu’elle aurait préféré garder enfouis. Et à présent, cette personne se trouve chez elle…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s