Romance

PELUCHE SHOW | ENA L

UNE ROMANCE, UN OVNI, UNE DINGUERIE…

Avant de commencer ce livre, je vous avais demandé ce que vous pensiez du résumé, et la plupart d’entre vous l’avait trouvé « carrément chelou ». Forcément, un personnage féminin qui propose à un homme d’être son animal de compagnie, on a déjà vu plus féministe et moins what the fuck !
Mais dites-moi, est ce que votre curiosité n’a pas été un peu piquée au vif par cette romance qui sort des sentiers battus ?? Parce que moi, j’avais vraiment hâte de plonger dans ce roman pour découvrir ce qui se cachait derrière cette folie.
Avec Ena L, j’étais déjà sûre d’avoir une écriture fluide, de l’humour et toujours ses références populaires succulentes (il n’y a qu’elle pour déterrer Rick Hunter!). Par contre je ne connaissais pas les talents de l’auteure pour mêler romance et intrigue policière.
Bon, soyons clairs, il ne s’agit pas non plus d’un polar, ce n’est pas le but. Mais le mélange des genres est équilibré, l’enquête est prenante et ne sert pas uniquement de toile de fond.
Quant à la question que vous vous posez: y a t-il vraiment une explication valable à cette histoire d’animal de compagnie? La réponse est oui, bien évidemment ! C’est même le cœur de l’intrigue. Et sans trop en dévoiler, je vous dirais juste qu’il ne faut pas se fier aux apparences, soyez assurés que les réponses qui finiront par tomber vous laisseront pantois.
Je le concède, si je n’avais pas lu d’autres romans de Ena L, j’aurais certainement fui devant ce résumé (et cette couverture), alors pour vous qui ne la connaissez pas encore, je ne peux que vous conseiller de lui donner une chance ! Allez, soyez fous, cette romance-ovni ne vous décevra pas !

VERDICT : 🖋️🖋️🖋️ 🖋️ Coup de Coeur

4E DE COUVERTURE

Alors qu’il enquête sur une sordide affaire de meurtres liés à la mafia irlandaise, Philippe Mayer, dit Lip, un capitaine de police arrogant au tempérament volcanique et à la morale scabreuse, ne s’attend pas à trouver au hasard d’une poubelle, une jolie jeune femme au sourire rayonnant. Son nom ? Elle affirme ne pas en avoir. D’où vient-elle ? De nulle part. Elle serait un « chien errant », selon ses propres termes. Et si la situation n’était pas déjà suffisamment étrange, l’inconnue propose un deal au policier : « Adopte-moi en tant que ton animal familier et je t’obéirais. » 
Quel mystère se cache derrière cette femme tout droit sortie d’un conte de fées ? Une chose est certaine : cette rencontre aura des conséquences aussi inattendues que dangereuses.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s