Contemporain

J’AI ENCORE MENTI ! | GILLES LEGARDINIER

QUAND LE RIRE FAIT RÉFLÉCHIR…


Il a fallu qu’un ami m’offre ce roman pour que je me remette à lire du Gilles Legardinier.
Et maintenant que je referme ce livre, je me demande pourquoi j’avais arrêté. La faute à une pile à lire trop chargée, je ne vois que ça !
Car cet auteur, c’est de la bonne humeur en papier. C’est de la légèreté, des bons mots, de la folle absurdité mais toujours avec une réflexion plus profonde sous-jacente.
J’ai encore menti ne fait pas exception. Derrière ses airs de roman fantasque, l’auteur utilise l’amnésie de son héroïne, Laura, pour mener une réflexion sur notre société, ses petits et grands travers, ces choses absurdes que l’on fait parce qu’elles font parties des codes, comme ces ‘comment ça va’ que l’on lance à tout va sans se soucier de la réponse que l’on reçoit.
Nos comportements ‘d’adultes’ sont décortiqués et gentiment moqués à travers les yeux innocents de Laura.
J’ai ri avec elle, je me suis questionnée sur mes propres réactions mais surtout j’ai passé un bon moment. Le mélange d’humour et de satire est fait avec tellement d’habileté que les pages défilent à grande vitesse.
Alors, promis Monsieur Legardinier, je n’attendrai pas une année de plus pour lire un autre de vos ouvrages.

Dites-moi tout, avez-vous déjà lu des romans de cet auteur. Avez-vous un roman préféré ?

VERDICT : 🖋️🖋️🖋️ Lu et Dévoré

4E DE COUVERTURE

Laura se pose beaucoup de questions. Comment réussir sa vie ? Est-il possible de manger tout ce que l’on aime sans prendre dix kilos ? Comment trouver l’amour ? Trop de doutes pour être heureuse, trop d’envies pour se contenter du banal… Jusqu’au jour où un accident va complètement effacer sa mémoire. La voilà à nouveau débutante face à la vie, obligée de tout redécouvrir : les bonbons, les soutiens-gorges, les garçons, l’électricité et les lois qui gouvernent l’Univers… Libérée des a priori, portée par un cœur affamé et un cerveau qui se cherche, Laura entame une aventure unique et hilarante. En ne sachant plus rien, elle a peut-être enfin une chance de devenir elle-même…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s