Fantastique, Romance

LA REINE COURTISANE | ANNA TRISS

LES QUATRE ÉLÉMENTS AU SERVICE D’UNE ROMANCE FANTASTIQUE…

Il était une fois une auteure qui savait manier la plume avec élégance et finesse. Elle créait des univers colorés et depaysants pour faire voyager ses lecteurs.
C’est avec ce but en tête qu’elle imagina un jour les aventures d’une jeune femme aux prises avec un tyran.
La jeune femme, la reine d’une contrée lointaine était dotée d’une beauté à couper le souffle et d’une personnalité affirmée et indomptable.
Le tyran avait également un physique avantageux et du charisme, malheureusement ombragés par sa cruauté et la peur qu’il inspirait à tous.
Ces deux êtres vivaient dans un monde où régnait la magie des quatre éléments : l’eau, le feu, la terre et l’air.
Certains hommes pouvaient traverser des flammes sans se brûler tandis que d’autres pouvaient déclencher de dangereuses tempêtes de neige.
Ces deux êtres essayaient de survivre aux complots, ceux de la cour royale, ceux de la guerre.
Ces deux êtres cachaient de grands secrets qui allaient les rapprocher.
Notre auteure ayant plus d’un tour dans son sac, elle décrivait leurs aventures avec précisions. Elle parvenait à mettre des mots sur des senteurs, des impressions et des émotions.
Elle parvenait à jongler parfaitement avec des scènes de guerre et des scènes d’amour.
Elle parvenait à captiver ses lecteurs, si bien que ces derniers repoussaient sans cesse le moment de fermer son ouvrage, quite à bafouer leurs tâches quotidiennes ou à rogner sur leurs heures de sommeil.
Il était une fois un auteure de talent, Anna Triss qui écrivit La Reine Courtisane.
.
VERDICT : 🖋🖋🖋🖋 Coup de Coeur

4E DE COUVERTURE

Après des siècles de paix, les quatre Éléments-Clans de l’île Symbiose se livrent une guerre sans merci.
Sylvan, le jeune roi Falune, guerrier cruel et impitoyable capable de contrôler la magie de Feu, asservit les trois autres royaumes de Symbiose en semant la mort et la terreur sur son passage.
Je suis la reine Alena du Clan Gelane affilié à la magie de l’Eau.
J’ai été capturée par mon pire ennemi lors du siège de ma cité. Je connais déjà le sort funeste qui m’attend ce soir. Comme les princesses des deux autres Éléments-Clans qui m’ont précédée, je suis destinée à devenir la nouvelle épouse du tyran Sylvan.
Et demain à l’aube… Je serai exécutée.
Mais reine ou esclave, je reste avant tout une Gelane. Je ferai honneur à notre devise ancestrale.
« Face à son ennemi, un Gelane ne verse aucune larme, et jamais il ne renonce à brandir ses armes. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s