Contemporain

LE BONHEUR N’A PAS DE RIDES | ANNE-GAELLE HUON

UNE HISTOIRE DE COEUR ET DE BIENVEILLANCE…

Le hasard fait parfois bien les choses. Absorbée par mes vacances, j’ai eu très peu de temps pour lire autant et aussi vite qu’habituellement. Du coup, c’est petit à petit que je me suis immergée dans l’histoire de Paulette. D’abord sceptique face à cette octogénaire un brin aigrie, un brin caractérielle, j’ai continué cette lecture légère en trouvant plus d’intérêt à la myriade de personnages généreux, simples et terriblement touchants qui l’entourait.
En effet l’auteure nous dépeint avec tendresse des gens ordinaires. Ce ne sont pas des héros, juste des personnes avec un grand coeur et qui mènent une vie sans prétention et essaient d’avoir leur part de bonheur.
Si j’avais lu trop rapidement, je serai peut-être passé à côté de cette histoire et de toute la bienveillance qu’elle dégage mais ralentir ma lecture m’a permis de savourer ce petit bijou de tendresse, de m’y plonger chapitre après chapitre.
Une course de limaces, des parties de cluedo survoltées, de la solidarité, des lettres d’amour datant d’une autre époque, de la convivialité… voilà à quoi vous attendre en lisant ce roman. Il n’y a  pas de grande aventure, il n’y a pas de folle romance passionnée, mais il y a de l’humain dans ce qu’il a de meilleur. Il y a de l’espoir, il y a du quotidien, il y a du coeur.
Et la Paulette, un brin aigrie, un brin caractérielle, j’ai bien fini par la voir à travers les yeux de ses camarades et par m’y attacher. Et oui, c’est en grattant la surface qu’on atteint la profondeur.
Alors, qu’attendez-vous pour donner une chance à ce joli récit feel good? Et surtout, si vous le lisez, prenez votre temps et savourez!

VERDICT : 🖋🖋🖋 Lu et Dévoré

4E DE COUVERTURE

Paulette a 85 ans, un caractère bien trempé, et pas toute sa tête. Enfin, à ce qu’elle prétend. Lorsqu’elle se retrouve bien malgré elle la nouvelle pensionnaire de l’Auberge de Monsieur Yvon, elle n’a qu’une obsession : en partir ! Mais c’est sans compter sur l’étrange fascination que les autres habitants et leurs secrets vont bientôt exercer sur elle. Que contiennent ces lettres mystérieuses trouvées dans la chambre de Monsieur Georges ? Qui est l’auteur de cet étrange carnet découvert dans la bibliothèque ? Une chose est certaine : Paulette est loin d’imaginer que ces rencontres vont changer sa vie et peut-être, enfin, lui donner un sens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s