Suspense

LES YEUX BLEUS | SÉBASTIEN DIDIER

DEUX ENQUÊTES POUR LE PRIX D’UNE…

…et le tout bien ficelé ! C’est ce que nous offre Sébastien Didier avec son nouveau thriller. 

1986, une famille entière est massacrée et l’affaire bouclée rapidement. Bien trop rapidement pour ne pas sembler douteuse aux yeux du gendarme à la retraite qui reprend l’affaire en 2016. Puis, 2018, autre famille, autre enquête, celle autour de la disparition de Maxime, petit fils d’un homme d’affaire puissant et plein de secrets. En quoi les deux affaires sont liées ? C’est ce que nous allons découvrir. 

L’auteur donne beaucoup de rythme à son roman, notamment grâce à différents points de vue et à cette triple temporalité. Et comme dans son premier roman, il délivre un récit très visuel, qu’on imagine sans mal être adapté à l’écran. Il y a peu d’action à proprement parler, il s’agit avant tout d’une enquête complexe dont on dénoue les fils au fur et à mesure. On se triture le cerveau pour tenter de faire le lien entre les différents événements. Beaucoup de questions se posent et quand les réponses sont données, elles s’accompagnent de nouvelles énigmes. Le lecteur ne bénéficie donc d’aucun répit jusqu’aux dernières pages. Et, c’est à souligner, bien que je lise beaucoup de roman du genre, je n’ai rien deviné du dénouement !

En bref, si vous cherchez un bon polar pour l’été, celui ci pourrait vous plaire, et parmi les auteurs à suivre de près dans les prochaines années, il faut compter sur Sébastien Didier !

POUR RÉSUMER

LES + : une intrigue bien ficelée jusqu’au dénouement. 

LES – : des personnages peu attachants. 

VERDICT : 🖋️🖋️🖋️ Lu et Dévoré 

4E DE COUVERTURE

1986. Une famille est assassinée dans sa villa près de Saint-Paul-de-Vence. Le père, la mère
et leurs jumeaux d’à peine deux ans. Un crime monstrueux qui demeurera impuni.

2018. Anthony Delcourt sait que la vie de son fils ne tient plus qu’à un fil. Le petit Maxime a été enlevé en plein jour, dans le jardin de la demeure familiale à Nice. Chaque minute qui passe réduit les chances de le retrouver sain et sauf.

Emballement médiatique, services de police et de gendarmerie en ébullition, l’affaire prend rapidement une dimension exceptionnelle. Car l’enfant n’est pas n’importe qui. Il est le petit-fils du millionnaire Claude Cerutti, homme d’affaires à la réputation sulfureuse et puissante figure locale. Celui-ci en est persuadé : à travers cet enlèvement, c’est lui que l’on cherche à atteindre. Lui, son nom, sa famille. Et ses secrets.

1 réflexion au sujet de “LES YEUX BLEUS | SÉBASTIEN DIDIER”

  1. Un livre qui me tente beaucoup, ça fait longtemps que je ne me suis pas plongée dans un roman policier, ce serait l’occasion même si je pense finir tous mes livres avant d’en racheter d’autres, sinon le cercle vicieux, tu connais haha..@meslivresdepoche

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s