Romance

LACANAU BEACH, BABY (T2) | ENA L

ON PREND LES MÊMES ET ON RECOMMENCE…

Quel plaisir de retrouver cette bande. Cette fois ci, nous nous concentrons sur Jiya et Vadim, les deux dingos, fans de télévision et surtout de Thierry Becaro. 

Jiya, c’est une petite boule d’énergie qui fait de la boxe, un garçon manqué qui aime les histoires sans lendemain et n’a aucun tabou. Vadim, c’est l’enfant malade devenu beau gosse comme pour se venger de la vie, le super pote toujours de bonne humeur et avec lequel il est difficile d’entretenir une conversation sérieuse trop longtemps. Ce duo, c’est donc la promesse de beaucoup d’humour et de folie. Effectivement, toutes les idées loufoques viennent d’eux, que ce soit les ateliers de poteries chapeautés par une vieille excentrique ou la soirée annuelle de non anniversaire où tous les excès sont permis.

Comme à son habitude, l’auteure nous livre des personnages dingues et attachants ainsi que des scènes torrides, bien sûr. Mais Lacanau Beach Baby, c’est plus que de la romance, c’est une histoire d’amitié qui fait du bien, ce sont des romans « doudou » qui mettent de bonne humeur et se lisent en un rien de temps. Je vous retrouve bientôt pour une nouvelle chronique sur le troisième et dernier tome.

POUR RÉSUMER

LES + : une lecture qui met de bonne humeur, qui se dévore

LES – : j’aurais pas dit non à une centaine de pages de plus…

VERDICT : 🖋️🖋️ 🖋️ Lu et Dévoré

4E DE COUVERTURE

Lacanau. Un bar.
Six amis d’enfance, à la vie à la mort.
Trois étés.
Trois histoires déjantées.

Tome 2 : l’été de leurs 26 ans, focus sur Vadim et Jiya

Pour Vadim et Jiya, les inséparables, fans de Motus, cet été sera l’été de toutes les folies.
Jiya, la boxeuse garçon manqué, adepte des relations d’un soir, verra ses certitudes bouleversées en croisant un homme de son passé, dont elle s’était éprise, adolescente. Un mauvais garçon devenu un homme dangereux et redoutable.
Quant à Vadim, le porte-bonheur sexy de la bande, à la santé fragile, son couple avec Clémence bat de l’aile. Les prétendantes pour la remplacer ne manquent pas, mais il n’en restera qu’une seule dans le cœur de Vadim: Clémence, l’infirmière, la voleuse de stylos ou la femme mûre mystère ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s