Suspense

QAANAAQ | MO MALO

BIENVENUE AU GROENLAND…

Si vous pensiez avoir affaire à un polar scandinave parmi tant d’autres, détrompez-vous ! Il y a les pays scandinaves et il Y a le Groenland ! 

Le Groenland, c’est la banquise, c’est la Scandinavie en plus sauvage, en plus rude encore. Oui, oui, c’est possible ! C’est le territoire des extrêmes, des icebergs, des eaux de glace, des vents violents, de la nuit en plein jour. C’est un endroit dangereux même pour ceux qui y vivent. C’est aussi une histoire compliquée, un peuple partagé entre l’envie de préserver sa culture, son mode de vie en harmonie avec la nature et la tentation de la modernité malgré ses dérives. 

C’est dans ce cadre étonnant que Mo Malo téléporte Quaanaaq Adriensen, qui n’a de groenlandais que ses mystérieuses origines. Ce flic est chargé de mener l’enquête sur une série de meurtres qui semblent avoir été perpétrés par un ours un peu trop intelligent pour ne pas être humain. Mais investiguer va se révéler difficile puisqu’il va non seulement devoir se confronter à la bureaucratie et à l’amateurisme mais aussi à une culture avec ses propres codes et une administration concentrée sur de gros enjeux politiques.

Le Groenland, je ne connaissais pas. Pour moi c’était le gros territoire tout blanc tout en haut du planisphère. Mais comme j’adore découvrir les autres cultures, j’ai été rapidement happée par ce roman. En parallèle de cette lecture, j’ai passé beaucoup de temps à faire des recherches sur internet. Non pas que les explications n’étaient pas claires mais parce qu’en lisant ce récit, j’ai vraiment eu envie d’en savoir plus sur la culture inuit, de mettre des images sur des peuples, des plats ou des endroits évoqués. 

Quaanaaq, comme le lecteur, passe par de nombreuses émotions en découvrant cette terre : fascination, étonnement, questionnement… Impossible de rester indifférent! Et si cela ne suffit pas, il y a ces meurtres à expliquer, cet ‘ours’ sauvage mais organisé à démasquer. Le côté politique et manigances m’a parfois perdu et ralenti, ce n’est pas l’univers qui a ma préférence mais malgré cela j’ai aimé ce polar ! Je l’ai même adoré parce qu’il ne ressemble à aucun autre !

POUR RÉSUMER

LES + : un voyage en terre inconnue… étonnante et fascinante

LES – : l’intrigue politique un peu complexe. 

VERDICT :  🖋️🖋️🖋️ Lu et Dévoré

4E DE COUVERTURE

Adopté à l’âge de trois ans, Qaanaaq Adriensen n’a jamais remis les pieds sur sa terre natale, le Groenland. C’est à contrecoeur que ce redoutable enquêteur de Copenhague accepte d’aller aider la police locale, démunie devant ce qui s’annonce comme la plus grande affaire criminelle du pays : quatre ouvriers de plateformes pétrolières ont été retrouvés, le corps déchiqueté. Les blessures semblent caractéristiques d’une attaque d’ours polaire. Mais depuis quand les ours crochètent-ils les portes ?

Flanqué de l’inspecteur inuit Apputiku – grand sourire édenté et chemise ouverte par tous les temps –, Qaanaaq va mener l’enquête au pays des chamanes, des chasseurs de phoques et du froid assassin. Et peut-être remonter ainsi jusqu’au secret de ses origines.

1 réflexion au sujet de “QAANAAQ | MO MALO”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s