Romance

LACANAU BEACH, BABY (T3)| ENA L

VOILA C’EST FINI…

Ce tome 3 marque la fin des aventures de notre bande de potes, en se concentrant cette fois sur Roman, le gay ultra timide du groupe et Céleste, la croqueuse de diamants, narcissique et adepte des réseaux sociaux. Quelle belle surprise que ce troisième opus. Je n’en attendais pas forcément grand chose, mes chouchous étant Jiya et Vadim. Mais je dois dire que j’ai dévoré ce roman comme les autres.

Roman se révèle être un personnage très attachant et drôle malgré lui à cause de sa grande timidité. Quant à Céleste, on apprend à découvrir ce qui se cache sous son apparente superficialité. Évidemment l’humour est toujours de la partie, tout comme les références pourries, pour le plus grand plaisir du lecteur.

Et que dire de cette fête de non anniversaire que je ne me lasse pas de découvrir à chaque fois ! J’ai refermé ce dernier tome avec un pincement au cœur, comme lorsqu’on amorce la fin des vacances ! C’est qu’ils vont me manquer ces dingos !  

POUR RÉSUMER

LES + : L’humour combiné à des moments plus touchants, un parfait combo

LES – : C’est fini!

VERDICT : 🖋️🖋️🖋️ Lu et Dévoré

4E DE COUVERTURE

Lacanau. Un bar.
Six amis d’enfance, à la vie à la mort.
Trois étés.
Trois histoires déjantées.

Tome 3 : l’été de leurs 27 ans, focus sur Roman et Céleste.

Alors qu’elle recherche ardemment son « vieux riche idéal », Céleste tombe par hasard sur une perle rare : un jeune homme à la plastique parfaite et au compte en banque bien fourni. Sa cible n’étant guère intéressée, Céleste devra faire preuve d’imagination et de détermination pour le ferrer. Elle qui se refuse à aimer depuis des années, aura peut-être des surprises avec celui-ci…
Quant à Roman, bien qu’il assume enfin son corps mince, il peine toujours à trouver l’homme de sa vie, en raison de son extrême timidité. Jusqu’à cette opportunité professionnelle inattendue, qui le mènera directement dans l’univers des Fuck Off, auprès d’un séduisant manager. Mais qui dit Fuck Off, dit Max, le batteur hétéro du groupe, dont Roman était fou amoureux deux ans plus tôt et qui l’avait cruellement jeté…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s