Romance

RECHERCHE COLOC… | EMMA GREEN

UNE COLOCATION EN IRLANDE…

Vous imaginez ? La romance est mon péché mignon et pourtant je n’avais pas encore lu de roman d’Emma Green! C’est chose faite avec ce one shot!

Ada, une Irlandaise expatriée aux États-Unis, revient dans son pays natal pour rénover et vendre la maison de son enfance. Pour financer les travaux, elle devra vivre en colocation avec des personnages hauts en couleur. Et évidemment, l’amour va s’en mêler et rien ne se passera comme prévu.

Je cherchais une romance légère, j’ai été servie. Le roman ne manque ni d’humour ni d’émotions. On rit aux extravagances de certains colocataires, aux répliques acerbes d’Ada et de Brody, on s’émeut de leurs histoires respectives. D’autre part, l’écriture est addictive, tellement fluide que les pages se tournent toutes seules. Certes, il ne se passe pas grand chose, mais l’envie de suivre le petit quotidien de ces personnages, de les accompagner, est bien présente.

Pour autant, est ce que ce roman est un coup de coeur? Malheureusement, la réponse est non. Je l’ai trouvé divertissant, mais il m’a manqué un brin d’originalité et peut-être d’un peu plus de drames pour me conquérir. J’ai aussi trouvé dommage que la culture Irlandaise ne soit pas plus exploitée pour nous faire voyager. 

Est-ce que je vous le conseille quand même ? Oui, si vous souhaitez une lecture légère et sans prise de tête. 

Est ce que je lirai d’autres romans d’Emma Green ? Sans aucun doute, mais je me laisserai sûrement tenter par une série pour expérimenter une histoire plus creusée et, j’espère, plus intense. 

POUR RÉSUMER

LES + : une lecture fluide et divertissante

LES – : un manque d’intensité, d’originalité

VERDICT : 🖋️🖋️ Lu et Apprécié

Recherche Coloc, Emma Green, Editions Addictives

4E DE COUVERTURE

Un appartement à Dublin. Cinq colocs. Deux coeurs à prendre. Et un lapin. Il y a Brody, l’architecte sexy ; Dermot, le prof de philo en slip ; Charlotte, l’amie des bêtes mais pas des gens ; Callum, le rugbyman malentendant ; Elif, la boulimique de romances ; et Maeve, qui préfère collectionner les mecs plutôt que les livres. Au milieu de ces colocataires fantasques et parfois invivables, Ada la solitaire va devoir répondre à trois questions existentielles et plutôt urgentes : – Comment survivre dans cette maison de fous ? – Comment reconstruire sa vie à Dublin, quinze ans après son départ forcé ? – Et comment ne pas tomber amoureuse de Brody Gallagher, le bel Irlandais qu’elle a embauché pour rénover l’appartement de son enfance ? Mais à part ça, tout va bien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s